MES AVEUX 

Le lendemain de mon lancement - si l’on peut appeler cela un lancement, je dirais plutôt la mise en ondes de mon article 🙂 - lorsque je me suis réveillée, j’étais investi d’un sentiment de plénitude et de satisfaction. Mon enthousiasme était au paroxysme. J’étais tellement fière de moi. J’avais réussi à enclencher le processus, à m’exposer à la critique, à me donner enfin la possibilité de m’exprimer et de partager. 

Bref, j’étais sorti de ma léthargie. Bon… C’est vrai! Je n’avais qu’un article, mais j’avais ouvert les portes. Pour moi, c’était le principal. Évidemment, il ne me fallait pas en rester là. Maintenant que j’avais ouvert les valves, il me fallait écrire et nourrir mon blogue. Alors je me suis mise à l’écriture de mon prochain article, sans trop savoir dans quelle direction aller.

Il est vrai qu’au départ, je voulais faire un blogue pour aider les gens à arrêter de vivre un stress financier et à augmenter leur mieux-être financier. Je voulais réussir à parler d’intelligence financière et d’entrepreneuriat, mais je me suis rendu compte que j’avais des étapes à passer avant de partager ces connaissances. C’était encore trop flou.

Je ne savais pas encore comment amener mon sujet, comment est-ce que je pouvais l’articuler et le partager? Je ne savais pas comment faire en sorte qu’il vous captive. Comment garder votre attention et vous donner le goût de continuer à me lire, et surtout de revenir sur mon blogue ? Je voulais qu’il soit apprécié et vécu comme une expérience. Je voulais vous faire vivre une nouvelle aventure, vous faire découvrir un nouveau regard, un Nouveau Monde. Je voulais créer une continuité, un cheminement, une réalisation à laquelle vous pouvez, vous, vous identifier et vous y retrouver.

Mon blogue devait être congruent, en lien avec mon vécu, avec mes valeurs et ma manière de voir les choses. Il devait être évolutif, sympathique, enthousiasmant. Il devait être captivant et créer un sentiment d’appartenance…bref. J’étais cette journée-là imprégner d’un sentiment de réussite, d’espoir avec la forte croyance que tout était possible.

Je voulais commencer à créer un monde, un monde virtuel, une nouvelle réalité et réussir à vous inspirer. Ne sachant pas par où commencer, inspiré par ma propre réalisation, j’avais décidé de commencer à écrire « Les premiers pas d’une blogueuse! »



J’avais donc décidé d’écrire sur ce que je vivais réellement et de faire un article qui expliquait comment vaincre les pièges de l’inaction. Le sujet me semblait idéal puisque je vivais une grande libération d’être passé à l’action. Et c’est en écrivant sur ce sujet et en faisant des recherches sur la définition de la procrastination que j’ai eu une révélation. J’ai découvert un terme, une expression qui correspondait à ce que j’avais vécu pendant presque toute ma vie. Alors je n’ai pas pu m’empêcher d’écrire sur le sujet et de vous concocter cet article que je vous propose de lire:  « Les aveux d’une retardataire chronique!  Et comment arrêter de tourner en rond en 3 étapes? »

>