fbpx

À propos de Natacha

"Seuls ceux qui sont assez fous pour penser changer le monde y parviennent!"
Steve Jobs

               l'âge de vingt ans, je fumais la cigarette et je préférais sortir dans les boîtes plutôt que d'aller à mon cours de karaté. À cette époque, je voulais devenir ceinture noire, mais ce n'était qu'un rêve lointain. J'avais aussi l'ambition d'être actrice. 

Mais, dès que le succès se rapprochait de moi,  je me sabotais et je détruisais toutes les chances qui se présentaient à moi. Trop souvent, j'ai mis de côté mes rêves. 

J'étais mal dans ma peau et surtout, je ne croyais pas en moi. 

J'ai quand même réussi à me frayer un chemin dans le milieu de la production télévisuelle en devenant le bras droit d'un producteur. 

 Seulement, j'étais seule à éduquer ma fille, à courir comme une débile, à tout faire toute seule et j’avoue que le stress financier me pourrissait la vie. J'en ai été malade à en faire une dépression majeure et à l'âge de 33 ans, hospitalisée, j'ai tout perdu...mon boulot...mon logement...mon enfant.

Nous avons toutes une histoire et le chemin que nous prenons est propre à chacune. Le jugement n'a pas lieu d'être. 

Ce sont nos expériences qui nous rendent plus fortes encore, dans la mesure où nous décidons de les utiliser pour nous relever et aller plus loin encore. 

Voici un extrait de 1 minute de mon passage de ceinture noire. Je vous partage en voix hors champs un extrait d'un texte de Nelson Mandela qui parle de la peur d'être nous-même et d'avoir du succès

Pour ma part, il a fallu que je perde mon enfant ( que j'ai récupéré à la suite de ma guérison) pour me décider à croire en moi, et à atteindre tous mes objectifs afin de vivre la vie de mes rêves. Cela m'aura pris 30 ans pour avoir ma ceinture noire et j'y suis arrivée. À l'âge de 49 ans, j'ai enfin passé ma ceinture noire après avoir fait en un an 262 cours et maigri de 20lbs.

À ce jour, j'ai réalisé la plupart de mes objectifs. Et je continue à me battre pour rester libre, riche et heureuse. 

Un peu d'histoire

En 1998, j’ai intégré le monde de la télévision et du cinéma... 

+ en savoir plus

En 2005, j’ai découvert le monde de la vente itinérante. 
 
En 2014, j’ai fait un certificat aux HEC Montréal en Gestion d’Entreprise.  

En 2015, j’ai été 8 mois conseillère financière pour la Financière Sun Life. 

En 2016, je crée PIYG avec mon conjoint, une entreprise en protection d’incendie. 

En 2017, à l’âge de 49 ans, je deviens ceinture noire en Taekwondo. 

Et le 6 janvier 2018, je commence à bâtir mon écosystème www.natachahoward.com

Expériences

J'ai commencé comme plongeuse, aide-serveuse, serveuse, gérante, en restauration. 

+ en savoir plus

Ensuite j'ai intégré le monde du cinéma et j'ai été coordinatrice de concours et de production, secrétaire, bras droit d’un producteur, productrice, figurante, voix hors champ. 

À mon compte, j'ai été consultante en entreprise, représentante sur la route, propriétaire d’entreprise, conseillère financière, coach financier, conseillère en rénovation et même présidente dans un club Toastmaste

J'ai appris avec le temps qu'il nous était impossible de connaitre nos réelles limites, les seules limites étant celles que nous nous donnons. Nous ne pouvons donc pas savoir qui nous allons devenir car c'est seulement en le devenant que nous le découvrons.”

 Natacha Howard


ÊTRE HEUREUSE...

Je suis profondément convaincue que même si les circonstances, les mentalités, les structures sociétales, la culture et les religions sont différentes, nous vivons toutes à la base, une même réalité c’est-à-dire celle de survivre dans un monde qui nous impose des règles qui ne sont pas toujours les meilleures pour nous.

Nous sommes toutes à la recherche du bonheur. Nous voulons être mieux dans notre peau et nous avons le besoin de vouloir nous exprimer à notre manière. Soutenue par une volonté intrinsèque, j’ai toujours motivé les personnes autour de moi pour qu’elles réussissent à aller mieux. J'ai toujours cherché à atténuer leur souffrance et les aider à vivre mieux avec elles-mêmes .

Étant moi-même passée au travers de beaucoup d’épreuves et de souffrances, j'ai toujours partagé avec plaisir, dès qu’on me le demandait, les stratégies qui m’ont aidée à arrêter de souffrir, à régler mes problèmes et à vivre heureuse, bien dans ma peau et dans un mieux-être financier. 

Seulement, je me suis toujours faite discrète à ne pas trop parler de mes stratégies. Ma manière de voir les choses est, pour la plupart du temps, différente et mes solutions ne sont pas toujours faciles à vivre même si elles donnent, au bout du compte, des résultats très positifs. 

De ce fait, cela m’a pris un certain temps avant de me lancer. 
Aujourd'hui, je suis prête...

La vie est un mystère, et comme le disait si bien R. Buckminster Fuller : 
«  Il n’y a rien dans une chenille qui vous dise qu’elle va devenir papillon. »

>